Correspondance Privée
Accueil du site
Dernière mise à jour :
mardi 13 septembre 2011
Statistiques éditoriales :
19 Articles
1 Brève
0 site
31 Auteurs

Statistiques des visites :
564 aujourd'hui
100 hier
160872 depuis le début
   
Agenda
<<   Novembre 2017   >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda
Brèves
Problèmes avec les messages privés
jeudi 7 décembre

Pour je ne sais quelle raison, les messages privés que l’on m’envoie sur ce site m’arrivent sans aucun moyen d’identifier l’émetteur (pas de pseudo, pas d’adresse e-mail), donc de lui répondre ! Je regarderai ça en détail ce week-end... En attendant, j’essaie de répondre, quand la question n’a pas un caractère privé, via les brèves.

Si vous voulez me joindre réellement en privé, écrivez-moi.

Et pour la réponse à la première question, à savoir « avez vous en projet un accès en hébreu ? », eh bien... non, désolé, pas de projet de supporter d’autres langues que le français.

Messages de forums les plus récents

0 | 3 | 6 | 9
Textes relatifs à la correspondance privée.
    Textes relatifs à la correspondance privée.
    lundi 11 août 2008
    par charlesweb

    Merci de m’éclairer sur l’affaire suivante :

    Responsable syndical en tant que membre du bureau directeur élu, le secrétaire général de ce syndicat a transmis un mail que je lui avais envoyé relatif à une tierce personne qui faisait l’objet de la discussion. Cette dernière a porté plainte et je suis sous le coup d’une condamnation sous réserve que je fasse appel, ces jours prochains.

    Ma question est la suivante : N’y a t il pas là violation de la correspondance privée et violation du secret syndical, faits sur lesquels je pourrais fonder mon appel ?

    Merci de m’aiclairer là-dessus

    Bien cordialement



    Correspondance privée

Proposons des solutions
    Proposons des solutions
    jeudi 15 mars 2007
    par Albert ARIBAUD

    Cmoi20 : en soi, ta proposition est utile quant à répondre à la question "comment mieux se protéger du spam".

    Cependant, ce n’est pas l’objectif de ce site ! Il en existe bien d’autres consacré à la lutte contre le spam, et je n’apporterais rien en en créant un de plus sur ce thème.

    Ici, la question posée est "avons-nous bien un contrôle total du traitement fait par nos fournisseurs de courrier électronique, tant sur les courriers que nous émettons que sur ceux qui nous sont adressés ? Si non, comment faire pour obtenir ce contrôle ?"

    Certains internautes voudront exercer ce contrôle pour se protéger du spam, en activant les services de protection offerts par leur fournisseur. D’autres voudront au contraire se charger entièrement eux-mêmes de cette protection, voire n’en pas avoir du tout. Chacun est libre de ce choix, et doit avoir le moyen de l’appliquer ; c’est à cette liberté de choix, et à l’impossibilité partielle de l’exercer chez Free, que ce site est consacré.

    Le problème auquel nous cherchons la solution n’est pas d’aider notre fournisseur de courrier à lutter au mieux contre le spam, mais de lui faire mener cette lutte dans le respect de notre correspondance privée.

    J’espère avoir clarifié l’objectif, et désolé de la confusion.


Proposons des solutions
    Proposons des solutions
    jeudi 15 mars 2007
    par Cmoi20

    alors je vais tenter d’etre clair et de pas trop entrer dans les details techniques.

    il n’y a pas de solution miracle pour resoudre ce probleme.

    les logiciels proposés restent limités dans l’open source et tres cher dans les produits payants. de plus aucun de ces logiciels ne permet de bloquer tous les spams sans obtenir des faux positifs. solution : laisser les utilisateurs faire le tri. mais la les gens ralent en se plaignant qu’ils sont saturés de spam.

    autre solution : bloquer les mails qui ne repondent pas aux différentes normes de l’internet pour la messagerie. dans ce cas, vous risquez de bloquer tous les mails qui sont envoyés a partir d’un serveur mal configuré (j’en ai deja fait les frais.) et ces messages ne sont pas acceptés par le serveur donc ne sont pas recupérables.

    la meilleur solution deviens donc un subtile mélange entre toutes les solutions proposés.

  •  il faut utiliser les RBL pour bloquer les serveur de spam connus.
  •  il faut bloquer les domaines anormaux sans aller trop loing dans la paranoïa.
  •  il faut ensuite mettre tous les messages litigieux dans un dossier "SPAM" qui se vide au bout d’un certains temps (30 jours environ) et prevenit l’utilisateur qu’il doit verifier ce dossier regulierement.
  •  il faut permettre la creation de whiteliste et de blackliste personnel pour chaques boites.

    pour pouvoir faire tout cela, les machines nescessaires doivent plus performantes que des machines qui ne font que recevoir et donner acces a des mails. ce traitement demande la mise en place de plus gros serveurs et des heures de configuration et de tests pour que tout foncionne correctement.